histoire

De génération en génération...

Le domaine du Vrai Caillou appartient à la famille Pommier depuis 1863. Transmis de père en fils, puis de père en fille, les vins du Vrai Caillou sont le fruit d’une tradition familiale qui a grandi avec les hectares de vignes du site. Car si le guide du Féret, la « bible » des vins de Bordeaux, fait référence à la propriété des Pommier dès 1863, à cette période, la terre est encore majoritairement travaillée en polyculture, la vigne n’en étant que la part des anges. C’est Georges Pommier, l’arrière grand-père de Christel de Meillac, qui en 1920 décide de se consacrer davantage à la viticulture. Le nombre d’hectares de pieds de vigne passe alors de 6 à 20. Dès lors, l’exploitation viticole ne cessera de s’agrandir. Jean Pommier, le fils de Georges, reprend le domaine en 1947. Il l’étoffe encore et en améliore la productivité.

Innovation et qualité

Son fils Michel, précurseur, participera à l’un des premiers prototypes de machine à vendanger, en collaboration avec des ingénieurs du fabricant venus du monde entier, et eut le premier dans la région l’idée de vendre sa production en bouteilles. Depuis 2012 entre les mains de Christel et Philippe de Meillac, le domaine du Vrai Caillou compte aujourd’hui 90 hectares de vignoble : 65 en vignes rouges (Merlot, Cabarnet Sauvignon et Cabernet Franc) et 25 en vignes blanches (Sauvignon, Semillon). Guidés par l’exigence de qualité, Christel et Philippe de Meillac produisent des vins récompensés chaque année (voir « Nos récompenses »).