bouteille bouteille

La mise en bouteille

Des pionniers de la technologie

C’est la dernière étape à la charnière entre le producteur et son client et celle aussi qui conditionne tout le travail réalisé en amont : l’embouteillage. Après que le vin ait été filtré, elle recouvre les opérations de rinçage, tirage, bouchage, habillage, et palettisation.

Autrefois uniquement réalisé par les négociants, l’embouteillage est à présent réalisé aussi chez les producteurs. Le domaine familial a d’ailleurs été un pionnier en la matière en osant franchir le pas : la première machine à mettre en bouteille y fut installée en 1975.

Une chaîne performante

Changée en 1986, après presque 30 ans de bons et loyaux services mais parvenue à ses limites, elle vient tout juste d’être remplacée en 2014 par une chaîne de mise en bouteille entièrement neuve, très performante et à la pointe de la technologie. En Inox et d’une capacité journalière de 2400 bouteilles à l’heure soit 12 000 à la journée (et testée en pointe à 17 000 !), elle offre de nouvelles possibilités d’étiquetage permettant de soumettre différentes propositions. Et détail d’importance : elle est particulièrement silencieuse. Un confort et un bien-être important pour les équipes du Château !

A SAVOIR
Le domaine familial n’a pas seulement été en avance en termes d’embouteillage : il est aussi le pionnier des machines à vendanger. Dans les années 1970, le propriétaire du Château contribua à la conception de la première de ces machines accompagnant le fabricant de son savoir-faire pratique.