assemblage
assemblage2
tonneaux
cuves

L’empreinte du style

C’est ce qui fait leur particularité mais aussi toute leur complexité et leur finesse : les vins de Bordeaux sont par essence des vins d’assemblage. Etape cruciale de la réalisation du produit, c’est l’une des plus « savantes », une alchimie délicate qui va mettre en œuvre et finaliser tout le travail réalisé dans les vignes grâce à l’expérience du vigneron. L’assemblage consiste à élaborer ses vins en associant différentes cuvées vinifiées séparément par cépage et par parcelle, en fonction des caractéristiques de chacune… de façon à donner naissance à ce qui fera des vins du Château un produit unique, dans les règles de l’appellation. Un résultat finalement supérieur à la somme des qualités des parties qui le composent. Dans ce dosage minutieux, empreint de son style et de sa personnalité, le vigneron va rechercher l’harmonie et la complémentarité de ses cépages: fraîcheur, puissance, élégance, finesse, concentration pour les arômes mais aussi nuances des robes qui apporteront au vin son identité. Sans oublier l’avenir et les objectifs de vieillissement.

Des vins bien élevés

Blanc et rouge font au Château Vrai Caillou l’objet d’un assemblage différent. Commercialisé pendant 15 à 24 mois, l’ « âme » du vin blanc doit rester homogène durant cette période, fruité et rond sans être doux. Tout au long de son élevage sur lies, l’assemblage est adapté en conséquence. Pour le vin rouge, les cépages sont séparés par cuve et leurs potentiels identifiés dès la fin de la fermentation. L’assemblage, par lots en fonction des différents marchés, ne débute qu’après les deux années d’élevage et n’est préparé que 3 semaines avant la mise en bouteille, afin de laisser le vin le plus longtemps possible en cuves. La pensée du Château Vrai Caillou va vers des rouges puissants et fruités avec des tanins souples.

A SAVOIR
Pour être conforme à l’appellation, les vins rouges de Bordeaux peuvent être produits avec les cépages Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Merlot, Carménère, Côt et Petit Verdot, ces trois derniers cépages étant peu représentés dans les faits. Les vins blancs doivent provenir des cépages principaux Sauvignon et Sémillon.

L'élevage se fait en cuve inox ou en barrique, le résultat sera aussi diffèrent que riche !